Rouler en hybride

Découvrez les caractéristiques et avantages de l’hybride.

Confort de conduite

Les motorisations hybrides (essence + électrique) profitent d’un couple plus important grâce à la combinaison moteur thermique et électrique, ainsi qu’une plus grande souplesse au démarrage grâce au bloc électrique. L’hybride permet d’avoir un silence de fonctionnement et peu de vibrations. Les sensations de conduite sont proches de celles d’un modèle essence tout en étant plus écologique.

La question de l’autonomie totale ne se pose pas sur un véhicule hybride puisqu’il est pourvu d’un moteur thermique associé à un réservoir.

L’apport des batteries électriques présente des inconvénients au niveau du poids, de l’encombrement et du prix qui sont plus élevés qu’un véhicule thermique.

Style de conduite

Pour en tirer un profit maximum, la conduite d’un véhicule hybride se calque sur la technique de l’éco conduite qui privilégie l’anticipation et les accélérations en douceur. Cette façon de conduire permettra d’utiliser au mieux l’énergie électrique récupérée lors des freinages et décélérations. En appliquant ce style de conduite, on réduira non seulement la consommation mais aussi les émissions polluantes.

Coût d’acquisition et d’entretien

Un véhicule hybride rechargeable reste plus cher à l’achat qu’un véhicule essence ou diesel, puisqu’il combine une double motorisation et une batterie supplémentaire. Par contre, les hybrides non rechargeables ont un prix d’achat à peine supérieur au diesel et peuvent s’avérer intéressants pour ceux qui roulent peu et dans des conditions de trafic dense. Le coût d’entretien des véhicules hybrides est plus faible que celui des thermiques. La batterie est notamment garantie 5 à 8 ans.

L’apport du moteur électrique et la récupération d’énergie au freinage permettent au véhicule de consommer moins de carburant.

Fiscalité

Depuis le 1er janvier 2017, Le Gouvernement luxembourgeois a opéré une réforme fiscale en matière de mobilité avec une approche incitative plutôt que répressive. Les mesures prises en faveur d’une mobilité durable sont:

  • Pour le marché des particuliers: une déduction d’impôt avec un nouvel abattementde 5000 euros pour les véhicules particuliers zéro émission, de 2500 euros pour les véhicules plug-in hybrides basse émission (<50 gr/km) et de 300 euros pour les vélos et pedelecs.
  • Pour le marché professionnel: la réévaluation de l’avantage en nature forfaitaire non plus sur la seule valeur d’investissement du véhicule mais aussi en fonction des émissions de CO2 du véhicule.

Avec pour effet:

  • Léger avantage pour le véhicule avec motorisation essence par rapport aux véhicules avec motorisation diesel;
  • Le véhicule 100% électrique, le plug-in hybride basse émission, le cycle et le pedelec25 sont les grands gagnants.
Environnement

Les véhicules hybrides émettent moins d’éléments polluants et consomment moins en usage urbain que les motorisations essence et diesel grâce à l’assistance du moteur électrique. Niveau certification, les hybrides bénéficient de la vignette Crit’air 1, ce qui n’entraine pas de restriction de circulation dans les grandes villes françaises.

Les avantages du diesel

Notre dossier sur les véhicules à motorisation diesel.

Les avantages de l’essence

Notre dossier sur les véhicules à motorisation essence.

Les avantages de l’électrique

Notre dossier sur les véhicules à motorisation électrique.

Pour recevoir notre livre blanc

Notre étude complète a été réalisée en collaboration avec le cabinet Frost & Sullivan.

demander une offre

Sollicitez nos experts en leasing pour obtenir une étude personnalisée.